Haro sur la gastro !

Le temps des agapes de fin d’année approchant, il y a fort à parier que la gastro et la crise de foie ne tarderont pas à nous cerner. Voici quelques conseils d’une modeste apprentie sorcière pour vous aider à les éviter et les soigner le cas échéant.

En préventif :

Une alimentation saine, riche en fibres est la meilleure assurance d’un intestin en bonne santé.

En curatif :

–          Dans le cas des nourrissons et personnes agées, il est fortement conseillé de consulter un mèdecin

–          Dès les premiers symptômes, il convient de vous mettre à la diète.

–          Buvez car la diarrhée entraine une déshydratation (particulièrement important chez les nourrissons et les personnes agées) : eau sucrée, thé infusé longuement (astringent), eau de riz, tisane (à base de plantes astringentes, absorbantes, anti-inflammatoires, bactéricides et anti-spasmodiques), 1 ampoule de plasma marin par jour. Exceptionnellement, vous pouvez même boire du coca-cola !

–          Prenez 1 cuillère à café d’argile blanche dans un verre d’eau préparé la veille et bu le matin à jeun pendant 3 ou 4 jours (attention : utilisez une cuillère en bois ou plastique pour prélever l’argile, jamais de métal)

–          On peut masser l’abdomen dans le sens des aiguilles d’une montre avec une lotion de massage à base d’huiles essentielles anti-infectieuses et anti-spasmodiques

Vous reprendrez l’alimentation de façon progressive en privilégiant dans un premier temps les aliments suivants : riz, carottes, pomme de terre, gelée de coing, myrtilles, pomme rapée (pas en jus) puis fruits et légumes crus et cuits

Enfin, ne négligez pas une bonne bouillotte chaude posée sur le ventre et prenez du repos

Quand vous serez rétabli, une cure de probiotiques (1 à 2 gélules par jour) pendant 21 jours aidera votre flore intestinale à se reconstituer.